About

Après ses Études à l’école des Beaux-Arts de Rennes, Christl Lidl développe un travail vidéo et participe à des festivals où elle présente ses installations. En 98, Christl Lidl est reçue dans la deuxième promotion du Studio national des arts contemporains du Fresnoy. Cette formation lui permet de rencontrer des artistes de stature internationale comme Sarkis, Jochen Gerz, Gary Hill. Le Fresnoy lui donne également le cadre et les moyens de réaliser des projets audiovisuels ambitieux mettant en jeu la question de la perception, abordant la thématique du temps et du vivant. Elle tourne au Louvre, elle collabore avec le Muséum d’Histoire Naturel de Paris et de Lille pour la réalisation de ses installations. Christl Lidl présente son travail artistique et conçoit des installations in situ dans différents pays d’Europe, elle est aussi invitée au Canada. Elle reçoit une bourse DICREAM pour son projet de photographies stéréoscopiques et d’animation De Rerum Natura, ainsi qu’une bourse de création du Nord-Pas-de-Calais pour son installation lenticulaire J’irais marcher le long du jour. Son intérêt pour les développements technologiques l’amène à s’intéresser la réalité virtuelle et à la réalité augmentée. En 2015, elle obtient en Belgique, une aide à la conception de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour VME, une application en réalité augmentée conçue pour 4 installations dédiées à l’œuvre littéraire de Georges Perec, La Vie mode d’emploi. En novembre 2020 elle a soutenu à Bruxelles sa thèse PLIS du temps dans « La Vie mode d’emploi » de Georges Perec dont la co-tutelle a été faite entre l’école de recherche graphique, l’erg et l’Université Saint-Louis. Elle est docteure en Art et Sciences de l’art.

Elle enseigne la vidéo et le multimédia depuis 2001 à l’école des Beaux-arts de Toulouse et depuis plus de 17 ans à l’École Supérieure d’Art de Valenciennes. Dans le cadre de son enseignement Christl Lidl, en 2009 a mis en place un Atelier de Recherche et Création autour du film 360. Elle a poursuivi son développement en orientant sa recherche sur les questions de scénographies dans les projets en réalité virtuelle. Suite à un appel à projet de recherche, elle a développé avec l’informaticien Christophe Chaillou, des étudiants en master informatique et le sémiologue Matteo Treleani, le plugin IIVIMaT (Interactive and Immersive Video making Tool). Le plugin a été conçu pour le prototypage de projets VR par des créateurs audiovisuels. Son lancement officiel a été fait en juillet 2021, au salon professionnel Laval Virtual. Il est aujourd’hui accessible sur l’Asset Store de Unity. Son travail artistique et ses recherches se développent désormais au moyen des technologies XR.

Curriculum Vitae

Portrait

Christl Lidl est une artiste dont l’oeuvre s’élabore dans une proximité évidente avec une pensée scientifique ; ainsi elle ne se prive pas d’explorer les diverses qualités des techniques vidéos, lenticulaires, de la 3D stéréoscopique, encouragée par sa propre fascination pour tout ce qui ressortit aux technologies. Ces dernières lui permettent de percer l’énigme de la matière ou de restituer la réalité par l’image. Son intérêt pour les sciences vient du désir de  “toucher”  la matière et la conduit à traiter l’échelle du visible et la perception du réel, de l’infiniment grand à l’infiniment petit. Christl Lidl est une observatrice: elle part du monde, du vivant qu’elle sonde et interroge ; elle le soumet à un examen qui le restitue avec une intensité nouvelle à l’exercice de notre regard, celui-ci constituant en réalité le véritable objet de sa démarche. Le vivant, le regard, regarder le vivant : là est l’essentiel. Dans ce questionnement des apparences et des situations (leurs dessous, leurs entours, leurs présupposés), rien n’est jamais tenu pour acquis, rien ne va de soi. La chronophotographie, la stéréoscopie, les images lenticulaires sont des techniques qui donnent à voir le monde différemment, qui permettent de traduire cette réalité mouvante et continue, dans une traduction statique et discontinue ; mais la volonté de savoir la vérité des choses butte souvent sur l’illusion de la saisir et sur le trouble de l’au-delà des apparences, générant des oeuvres curieuses.  C.Legallais

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s